Journée internationale des droits des femmes : portrait de Malala et Nathalie


deux jeunes filles malgaches portant la lessive

Malala et Nathalie ont respectivement 13 et 11 ans. Elles font partie d’une famille de 7 enfants. Leur père a abandonné le foyer. Leur mère fait des ménages et ne peut payer les frais de scolarité pris en charge par J’IRAI A L’ECOLE. Les trois grandes sœurs vivent avec leur grand-mère paternelle. La grand-mère maternelle quant à elle, s’occupe de leurs deux plus jeunes sœurs.


Malala et Nathalie parcourent chaque jour 8 kms à pied pour se rendre à l’école. De retour à la maison, elles s’occupent de faire à manger et vont chaque semaine au lac pour la corvée de lessive. Il leur reste peu de temps pour faire leurs devoirs mais toutes les deux font de leur mieux pour avoir de bons résultats. Malala veut être institutrice et Nathalie docteur.


Dans la maison sans eau courante, trône une vieille télé achetée d’occasion il y a longtemps.


Elle n’a fonctionné que quelques heures. Dans cet univers chaotique, l’école reste l’unique échappatoire pour ces petites filles. Pourtant trop souvent elles quitteront les bancs de l’école prématurément.