top of page

OEUVRER POUR L'EGALITE FILLES - GARCONS

Réduire l'écart d'accès à l'éducation entre les sexes

Soutenir la scolarisation des filles

Comme dans de nombreux pays d’Afrique, les jeunes filles des milieux défavorisés de Madagascar sont moins scolarisées que les jeunes garçons. 

Pour certains foyers, scolariser une fille peut engendrer une perte de revenu ou de contribution aux tâches domestiques. Si la jeune fille va à l’école, elle ne pourra pas veiller sur les jeunes frères et sœurs ou aider à vendre au marché ou dans la rue.

Les familles peuvent aussi ne pas avoir les moyens de payer les frais de scolarité, les fournitures et l’uniforme. Dans ce cas, on consacrera le peu de ressources du foyer à l’éducation du garçon, considérant qu’il s’agit d’un meilleur investissement.

J’IRAI A L'ECOLE souhaite œuvrer pour l’égalité des sexes face à l’accès à l’éducation en sensibilisant les familles. Scolariser les jeunes filles leur permet de devenir autonomes, libres et de participer au développement de leur communauté.

Deux enfants dans une classe d'école à Madagascar
Deux enfants dans une classe d'école à Madagascar

press to zoom
Cours de sport à Madagascar
Cours de sport à Madagascar

press to zoom
Groupe d'élèves de l'école à Madagascar
Groupe d'élèves de l'école à Madagascar

press to zoom
Deux enfants dans une classe d'école à Madagascar
Deux enfants dans une classe d'école à Madagascar

press to zoom
1/10
bottom of page