Allégement des mesures de confinement


mesures COVID 19, population se faisant prendre la température

Le président de la république malgache a annoncé que l’épidémie de coronavirus avait atteint son pic à Antananarivo. A ce jour, on compte 13522 cas confirmés et 162 décès dans le pays. Le coronavirus a donc pour l’instant fait moins de victimes que l’épidémie de peste de 2017 qui a quant à elle, fait 209 victimes.


Dans ce contexte, le déconfinement progressif qui a débuté, a selon le journal MIDI MADAGASIKARA :

« reçu un accueil plutôt favorable… du côté de ceux qui vivent au jour le jour. Les gargotiers, épiciers, restaurateurs et autres commerçants peuvent désormais garder leurs boutiques ouvertes durant l’après-midi et espérer écouler un peu plus de marchandises par rapport aux semaines précédentes. Cela fait tout de même des mois que nous n’avons pas eu le droit d’ouvrir, essayant de survivre à cette situation en empruntant à gauche et à droite. Maintenant, on travaille d’abord pour rembourser nos dettes », a témoigné un gargotier de la capitale.

L’ouverture des commerces est donc dorénavant autorisée jusqu’à 17h, de même que les restaurants de moins de 50 couverts. Les activités sportives, les lignes de bus, les vols domestiques et internationaux restent suspendus. Le couvre-feu de 21h à 4h du matin est toujours de rigueur. Le port du masque reste obligatoire.